Home Daily Brief Lettre ouverte au journal Le Devoir: Reconnaître les prétentions d’Israël à la Judée-Samarie

Lettre ouverte au journal Le Devoir: Reconnaître les prétentions d’Israël à la Judée-Samarie

by Mike Fegelman
Print Friendly, PDF & Email

 

Alors que les plans d’Israël d’appliquer la souveraineté à la Judée, à la Samarie et à la vallée du Jourdain sont une source de discorde, les revendications de l’État juif doivent être mises en contexte par le journal le Devoir.  (L’article du 29 juin 2020 n’a pas inclus le contexte suivant)

En termes simples, Israël prévoit de rendre la région appropriée à Israël et d’appliquer la loi israélienne à la vallée du Jourdain et à 30% du territoire de la zone C selon les accords d’Oslo de Judée-Samarie («Cisjordanie»), selon le plan de paix de Trump et conformément aux propositions de paix américaines passées qui ont compris depuis longtemps qu’Israël conservera ces zones dans un accord de paix final.

Israël affirme que le droit international confirme ses droits sur ces terres, tout en mentionnant des problèmes de sécurité urgents tels que la nécessité de frontières défendables en plus des liens bibliques, historiques et politiques avec la terre. Plus important encore, une nation ne peut «annexer» des terres auxquelles elle a des droits souverains.

Selon le droit international, ces terres ont été promises au peuple juif dans la résolution de San Remo en 1920 qui a conduit à la création dans le Royaume-Uni en Palestine d’un foyer national pour le peuple juif. Depuis 1948, les gouvernements israéliens fondent les droits légaux de l’État juif suivant le mandat de la Société des Nations, réaffirmé en 1922 par les 51 principaux mandataires de la Société, qui reconnaissent les droits historiques et juridiques du peuple juif à reconstituer son foyer national en Palestine.

Affirmer que les Juifs sont des occupants “illégaux” est sans fondement et implique qu’Israël et le lien du peuple juif avec Israël sont illégitimes. Ne vous y méprenez pas, les Juifs sont autochtones de la terre historique d’Israël et y vivent sans interruption depuis plus de 3 000 ans.

Mike Fegelman
Director exécutif
HonestReporting Canada

Comments

comments

You may also like

Leave a Comment

Help Fight Media Bias Against Israel!

Sign up for email alerts from HonestReporting Canada to receive vital resources that educate and empower you.
SUBSCRIBE
close-link