Home Media Action Alerts2012 La pauvreté à Gaza n'est pas le résultat du blocus légal d’Israel. Radio-Canada a modifié son article sur l'immolation d’un jeune homme de Gaza (19 septembre 2012)

La pauvreté à Gaza n'est pas le résultat du blocus légal d’Israel. Radio-Canada a modifié son article sur l'immolation d’un jeune homme de Gaza (19 septembre 2012)

by Mike Fegelman

Le terrorisme de Hamas, la corruption, la mauvaise gestion et les luttes intestines entre les factions palestiniennes expliquent plus clairement l’origine de la pauvreté et de l’immolation d’un jeune à Gaza, plutôt que le blocus israélien.

La pauvreté à Gaza n’est pas le résultat du blocus légal d’Israel. Radio-Canada a modifié son article sur l’immolation d’un jeune homme de Gaza


Par: Michelle Whiteman,
Directrice régionale pour le Québec


Cher abonné d’HonestReporting Canada,

Le 3 Septembre, Radio-Canada a émis un article sur l’immolation d’un jeune palestinien de la bande de Gaza, apparemment pour protester contre les conditions désespérées de la vie de sa famille.

Un reportage de Associated Press a donné un certain contexte à l’histoire:

< La famille Abu Nada vit dans un bidonville bondé de Gaza. Sur les quatre enfants de la famille, deux travaillent à temps partiel comme préposés à l’entretien. Le père a déclaré à l’agence de presse palestinienne Maan que son fils vendait parfois des sacs de croustilles dans la rue, mais qu’il se faisait souvent harceler par la police du Hamas. >

< Sufian Abu Nada a attribué les difficultés de sa famille aux conflits entre les factions palestiniennes. Il affirme avoir demandé de l’aide au Hamas et à l’Autorité palestinienne, qui dirige la Cisjordanie, mais n’a pas eu de réponse. >

Cependant, un reportage de Radio-Canada a expliqué que l’isolement international de Gaza et le blocus légal de Gaza par Israël, en était responsable.

Radio-Canada a souligné:
« C’est la première fois qu’un tel événement se produit dans la bande de Gaza, où la population souffre d’une grande pauvreté. L’isolement international et le blocus imposé par Israël expliquent cet état de pauvreté.».

Sauf qu’aujourd’hui, il n’existe aucun produit destiné aux civiles qui soit interdit d’entrer dans la bande de Gaza. Dans ce rapport, le terrorisme de Hamas, la corruption, la mauvaise gestion et les luttes intestines entre les factions palestiniennes ne sont pas mentionnés. En effet, après sa prise de contrôle sur la bande de Gaza en 2007, le Hamas a mobilisé ses ressources pour faire la guerre avec Israël plutôt que de bâtir une nation.

Nous avons contacté Radio-Canada à propos de l’attribution inexacte. Ils nous ont remercié d’avoir porté cette information à leur attention et ont modifié l’article en supprimant la référence au blocus israélien.

Pendant que le régime à Gaza continue de terroriser un million d’Israéliens par missiles et roquettes tout en utilisant sa propre population comme des boucliers humains, il est clair que la poursuite de la terreur, plutôt que la réponse d’Israël à ce terrorisme, puisse expliquer plus clairement pourquoi les habitants de Gaza puisse souffrir. C’est une explication qui n’est pas perdu par le père de la victime, Ihab Abu Nada.

__________________________________________________________________________________

Comments

comments

You may also like

Leave a Comment

Help Fight Media Bias Against Israel!

Sign up for email alerts from HonestReporting Canada to receive vital resources that educate and empower you.
SUBSCRIBE
close-link